Un second salarié dans la Cuma Haies’nergie & Territoires !

Toutes les actualités
Scierie mobile
La filière bois d’origine agricole poursuit son expansion, avec le concours des adhérents de la cuma Haies’nergie & Territoires, désireux de valoriser les ressources de leur territoire.

Si le groupe a commencé en récoltant les haies sous forme de plaquettes, la composition de leur bocage les a vite entraînée vers d’autres formes de valorisation. En effet, le bocage est, sur ce territoire, constitué d’une strate arborée importante, que ce soit sous forme de bosquets ou de clos masure, ces éléments du paysage sont souvent vieillissants. 
Ainsi, en une dizaine d’années, la cuma a développé la prestation de services pour la production de bois bûches et plus atypique, la prestation pour valoriser le bois d’œuvre avec la scierie mobile. En 2021, l’acquisition d’un combiné scieur fendeur, qui était jusqu’à présent en intercuma, a pu être réalisée pour répondre à l’augmentation de la demande des adhérents. Soutenu par la Région Normandie, ce projet doit permettre d’accueillir de nouveaux adhérents sur l’activité. En effet, la hausse progressive de l’ensemble des activités a permis de conforter, fin 2021, l’embauche d’un second salarié à temps plein. 
Même si l’idée est que les deux salariés puissent faire les prestations sur les trois matériels, dans un premier temps, les chauffeurs seront davantage attirés vers la déchiqueteuse et le combiné. La scierie mobile, elle, nécessite plus de main d’œuvre et la présence des deux salariés simultanément pourra être proposée pour fluidifier le chantier. 
Avec cette nouvelle organisation, la cuma espère pouvoir améliorer la qualité de ses prestations auprès de ses adhérents et par la même occasion, convaincre de nouveaux à rejoindre la filière de valorisation du bocage !


Alexia Lesade

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Des échanges sont en cours entre la Fédération des CUMA Seine Normandie, le SIEGE 27 et la Région Normandie afin de faire l’état des lieux de la filière plaquettes bocagères dans l’Eure et de réfléchi

Lire la suite de l'article

Avec des exploitations de plus en plus complexes, les haies ont été quelque peu délaissées par certains agriculteurs.

Lire la suite de l'article

Dans le cadre de l’animation du plan Bocage avec l’appui de la Chambre d’Agriculture et de la Fédération des cuma, les Groupes de Travail PLUI Bocage et Valorisation économique du bocage poursuivent l

Lire la suite de l'article