Un parc matériel en développement à la Cuma Haies’nergie & Territoires

Toutes les actualités
AGO cuma haienergie et territoires
Le 5 octobre dernier, les adhérents de la Cuma se sont réunis pour l’assemblée générale à la salle des fêtes de Gonzeville, avec des discussions riches autour de leurs gestions des haies.
Pour répondre à tous les demandes de valorisation du bois bocager, la Cuma possède une déchiqueteuse pour la plaquette, un combiné scieur fendeur pour faire du bois buches et une scierie mobile pour réaliser planches et poteaux à partir de vos grumes. 
Avec une demande croissante des adhérents pour produire du bois-buche en Seine Maritime, la solution du scieur fendeur en intercuma à l’échelle de la Normandie est arrivée à bout. Un combiné scieur fendeur Rabaud Zylog 600 a donc été acheté par la Cuma Haies’nergie & Territoires et mis en route au cours de l’année 2020.
L’activité de la scierie mobile continue de se développer avec le perfectionnement du chauffeur qui commence à avoir de l’expérience. Un bâtiment a été construit afin de pouvoir scier au siège social à l’abri lorsque les volumes sont insuffisants pour justifier le déplacement de la machine.
La déchiqueteuse ne perd pas en attractivité avec toujours près de 70 % des plaquettes qui sont autoconsommés. On observe une diversification de l’utilisation des adhérents qui les utilisent aussi en litière animal, Bois Raméal Fragmenté (BRF) en plus du bois énergie.
L’assemblée générale a aussi été l’occasion d’évoquer le développement de Eden (Energie Durable en Normandie) grâce au lancement du contrat d’approvisionnement avec la chaufferie de La Petite Bouverie (sur les Hauts de Rouen) ; le renouvellement du contrat d’approvisionnement du réseau de chaleur de Neufchâtel-en-Bray ; les travaux en cours avec Le Havre sur un projet d’extension de réseau de chaleur.

L’après-midi a été organisée une démonstration d'un broyeur rapide Noremat. Ce broyeur à marteaux pourrait compléter l'offre de service des Cuma normandes, en traitant les déchets verts et bois ne pouvant être traité par les broyeurs à couteaux qui sont aujourd’hui présents dans nos Cuma. Ce matériel est très bien adapté pour faire du BRF (Bois Raméal Fragmenté) notamment. Reste à la Cuma d’étudier si l’investissement intéresse suffisamment d’agriculteurs pour être réalisé, alors si vous êtes intéressés, c’est le moment de le dire !
La fédération des Cuma Seine Normande accompagne la filière bois énergie d’origine agricole. Aussi, toutes personnes se questionnant sur les thématiques d'entretien et de valorisation des haies bocagères (bois énergie, paillage ...) peuvent nous joindre au 02.35.61.78.79.

Alexia LESADE
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Dans l’Orne, la cuma Innov’61, après avoir développé de nouvelles activités les deux dernières années (abattage, débardage), renouvelle une de ses deux déchiqueteuse.

Lire la suite de l'article

Découvrez la nouvelle plaquette sur le matériel d'entretien des haies.

Lire la suite de l'article

Les Parcs Naturels Régionaux du Perche et Normandie-Maine ont mis en place de nouveaux programmes d'aide à la plantation de haies.

Lire la suite de l'article